0,81% des contrôles antidopage ont entraîné une sanction en 2013.

L'Agence Mondiale Antidopage (AMA) vient de publier un rapport sur les contrôles antidopage effectués à travers le monde durant l'année 2013.  Sur les  207 513 contrôles concernés, 1687 ont donné lieu à une sanction sportive, soit 0,81 %. 78% des sanctions provenaient de contrôles en compétition.

Par ailleurs, 266 sanctions ont été prononcées sur d'autres bases que celles des contrôles (autres infractions comme les no show, les refus de contrôles...), ce qui fait un total de 1953 sanctions sportives prononcées en 2013 pour infraction aux règles anti dopage.

 

Schema controle ama 2013

 

En ce qui concerne les disciplines, l'haltérophilie arrive en tête avec 248 sanctions, suivie par l'athlétisme : 235 sanctions, le bodybuilding : 162 sanctions, le cyclisme : 153 sanction, le powerlifting : 115 sanctions.

Bien évidemment, ces chiffres ne nous informent pas sur l'importance du dopage dans les disciplines.  Il ne faudrait surtout pas condamner les sports les plus actifs à dépister le dopage, au motif qu'ils trouvent ce qu'ils cherchent !

 

Source : Antenne Médicale de Prévention du Dopage Languedoc Roussillon.