Les sprinteurs américains Asafa Powell et Sherone Simpson poursuivent la compagnie Epiphanie D1 dont le complément alimentaire a provoqué leur contrôle positif.

Asapha Powell et la contamination des compléments alimentaires.

Les sprinteurs américains Asafa Powell et Sherone Simpson poursuivent la compagnie Epiphanie D1 dont le complément alimentaire a provoqué leur contrôle positif et une sanction ramenée à 6 mois de suspension par le Tribunal Arbitral du Sport.

En effet, le complément en question contenait de l'oxilofrine, un stimulant amphétaminique interdit en compétition, qui n'était pas mentionné sur l'étiquette. Celle-ci mentionnait en revanche la présence d'une plante: acacia rigidula, qui n'était finalement pas contenue dans le complément!
En fait, la plante acacia rigidula contient elle-meme un dérivé amphétaminique, la phenéthylamine, également interdit en compétition!!
Ironie de l'histoire, avec ou sans fraude sur la composition du complément, les sprinters jamaïcains auraient été controlés positifs!
D'ailleurs des études conduites par la FDA montrent que la moitié des compléments alimentaires à visée amaigrissante aux USA qui revendiquent la présence d'acacia rigidula, n'en contiennent pas, mais à la place mettent à disposition des molécules de synthèse, dérivés d'amphétamine!
http://www.ergo-log.com/something-fishy-about-acacia-rigidu


Asafa Powell et Sherone Simpson qui se battent maintenant pour reconquérir une bonne image auraient économisé bien du temps et de l'argent en prenant l'avis d'un professionnel compétent!