Déclaration de Beckie Scott, présidente du CS de l'AMA

"Au nom de tous les membres du Comité des sportifs de l'AMA, je tiens à témoigner officiellement mon soutien à l'AMA pour sa décision de mener une enquête rigoureuse sur les allégations mises au jour la semaine dernière dans un reportage de la télévision allemande.

En tant que présidente du groupe représentant les intérêts des sportifs propres, je sais que mes mots font écho à ceux de la vaste majorité de sportifs dans le monde et témoignent de l'immense déception que nous avons tous ressentie en prenant connaissance de ces cas qui menacent sérieusement l'intégrité du sport.

Les allégations très troublantes, qui vont du dopage généralisé à la corruption, inquiètent et continueront d'inquiéter la communauté sportive du monde entier tout comme le public, dont le souhait commun est d'avoir une confiance absolue dans le sport propre pratiqué en terrain de jeu équitable.

La protection des droits des sportifs propres est cruciale, au même titre que la prospérité du sport sain et équitable.

La décision de l'AMA de mener cette enquête me permet d’espérer que le droit fondamental du sportif propre de pratiquer un sport exempt de dopage sera de plus en plus respecté, et qu’une fois cette enquête complétée, les actions appropriées seront entreprises en vertu du Code.

Alors que nous entamons un nouveau chapitre dans la lutte contre le dopage, je crois me faire la porte-parole de tous les sportifs du monde en encourageant toutes les organisations – qu’il s’agisse de fédérations internationales, d’organisateurs de grandes manifestations ou d’organisations antidopage – à mettre en œuvre rapidement et efficacement le Code 2015. Les changements importants à ce document phare (sanctions plus sévères, règles visant l’entourage du sportif, contrôles intelligents) favoriseront un sport sans dopage. "