EPO recombinante : le laboratoire français distingué !

Laurent Martin, biologiste du laboratoire antidopage français (laboratoire de Châtenay-Malabry) vient de recevoir le prix Manfred Donike pour une étude sur la détection des érythropoïétines (EPO) recombinantes. Ce prix est une reconnaissance d’importance mondiale pour la recherche en matière de dopage. Cette étude a été conduite en collaboration avec des équipes australiennes et danoises. Son succès réaffirme l’importance de la coopération internationale en matière de recherche.

Laurent-EPO-003