Evolution n° 9 : favoriser la prévention du dopage.

L’article 20.3.12 du nouveau code mondial antidopage exige que les Fédérations sportives internationales mènent des programmes de prévention du dopage en coordination avec les Organisations nationales antidopage.

Néanmoins, cette précision a peu de chance d'avoir un impact massif sur la prévention du dopage. En effet, les fédérations sportives accordent réellement peu de financements aux actions de prévention. De plus, les actions menées sont rarement faites en tenant compte des bonnes pratiques de la prévention malgrè une bonne volonté manifeste. Leur impact peut alors être inverse à celui souhaité (cf : De Haes et Schuurman).