L'e-sport se met à la lutte antidopage.

La fédération de e-sports introduit les contrôles antidopage dès son prochain tournoi à Cologne en août. Les e-sports s'aligne sur la liste des substances et méthodes interdites de l'Agence mondiale antidopage, interdisant notamment le cannabis en compétition. A la clé de ces contrôles, les sanctions peuvent aller du retrait de points et jusqu'à 2 ans de suspension. Attention aux gamers, qui ne connaissent pas encore ces procédures : le cannabis ainsi que toutes les drogues sont sur la liste des produits interdits, de même, certains stimulants intellectuels, y compris à base de plante peuvent contenir des substances interdites !

Gamer     En savoir plus ici !