La fédération kényane d'athlétisme suspend deux agences.

Ayant été pointée du doigt pour son inaction malgré les contrôles positifs dans sa discipline, la fédération kényane d’athlétisme a décidé de suspendre pour six mois deux agences étrangères qui gèrent les carrières des plus grands athlètes kényan. Ces deux agences sont soupçonnées d'être à l'origine des dérives récentes de l'athlétisme kényan en matière de dopage. Une enquête est en cours pour mettre en évidence l'implication précise des agences.

Source : reuters.