La Russie et l'AMA tombent d'accord.

Suite au déplacement à Francfort du ministre des sports russe, Vitali Moutko, pour rencontrer les représentants de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA), la semaine dernière ; une feuille de route vient d'être adoptée. Elle vise à réformer l'agence russe antidopage (RUSADA) ainsi que le laboratoire antidopage de Moscou, impliqués dans une affaire de corruption liée au dopage.

Pour le ministre des sports «Nous sommes tombés d'accord sur une feuille de route. Ce que nous avons à faire est clair