Laïla Traby envisage de saisir le conseil d'état.

Suite à l'annonce de sa suspension pour 3 ans par l'Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD), l'athlète française souhaite faire appel de cette décision. Pour cela elle doit donc saisir le conseil d'état. Cette sanction fait suite à une saisie de produit dans un appartement de Font Romeux ainsi qu'à un contrôle positif à l'EPO et à l'hormone de croissance.