Les médicaments

Il existe environ 1700 médicaments qui contiennent une ou plusieurs substances dopantes. Lorsque l’on est sportif il est donc important de le signaler à son médecin. Néanmoins, la législation antidopage étant très complexe et fréquemment modifiée, les professionnels de santé (médecins, pharmaciens) ne bénéficient pas toujours de toutes les informations nécessaires. On peut le constater malheureusement dans l'actualité : "Quand le soin devient dopage."

Pour permettre à un sportif d’être autorisé, avant de participer à des compétitions, à utiliser des substances normalement interdites pour se soigner en cas de nécessité de santé, le code mondial antidopage de l’Agence mondiale antidopage (AMA) a créé la procédure d’autorisation d’utilisation à des fins thérapeutiques (AUT). En France, c’est l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) qui autorise ou pas un sportif à prendre une substance interdite pour se soigner. Vous trouverez Médicaments disponibles à l'officine contenant des substances inscrites sur la liste des interdictions 2013 de l'agence mondiale antidopage" d'Adrien Vitale.