L'activité

Qui nous contacte ?

Les personnes qui contactent le numéro vert Ecoute Dopage sont principalement des sportifs : du pratiquant de loisir au sportif professionnel.
En ce qui concerne les sportifs mineurs, ce sont plus souvent leurs parents qui nous appellent.
Après les sportifs, viennent les professionels de santé, médecins, pharmaciens, kinésithérapeutes et infirmiers.
Le dopage étant une thématique d'actualité, nous sommes également régulièrement sollicités par les scolaires et les étudiants dans le cadre de leurs travaux de recherche.

Statut bleu

A quels sujets ?

Les sollicitations les plus fréquentes relèvent d'une aide concernant la législation du dopage. Viennent ensuite les questions concernant les risques d'une consommation pour la santé, puis les préoccupations relevant de l'esprit sportif, de la prévention et la recherche de documentation.

Theme bleu

Fleche orange 4Législation :

« Mon médecin m’a prescrit des corticoïdes pour une bronchite. Est-ce que je peux participer à la prochaine compétition sans risquer un contrôle positif ? ». Homme, 32 ans, pratiquant l'athlétisme.

Fleche orange 4

 Santé :

« J’ai déjà fait plusieurs cures d’anabolisants et je voulais en refaire une. J’ai lu des choses inquiétantes et du coup, je ne sais plus quoi faire. Est-ce qu’on vous a déjà appelé pour ce type de questions ? ». Homme, 34 ans, pratiquant la musculation.

Fleche orange 4

 Esprit sportif :

« Mon fils a été contrôlé positif alors qu’il n’a jamais voulu se doper. En fait, il a pris un médicament interdit sans savoir. Comment en parler à son entourage ? Comment gérer la situation au sein de son club ? ». Femme, 39 ans, mère d’un jeune judoka.

Fleche orange 4

 Documentation :

« Je vous appelle parce que j’aimerais aider mon fils dans sa recherche de documents spécialisés pour un dossier sur le dopage. Il est en seconde et doit faire un TPE… ». Homme, 52 ans, père d’un lycéen.

Fleche orange 4

 Prévention :

« Je souhaite organiser une session de prévention du "dopage au travail". Connaissez-vous des supports sur le dopage que je pourrais adapter au milieu de l’entreprise? ». Homme, 48 ans, médecin.